Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par ARU

Highschool of the Dead : Anime : Épisode 12 + OAV Drifters of the Dead

Yo !

  • Opening :

  1. Kishida Kyoudan & The Akeboshi Rockets : Highschool of the Dead

  • Ending :

  1. The Eternal Song : Maon Kurosaki

  1. OAV : Best Friends : Maon Kurosaki

Résumé officiel :

Alors qu’il sèche les cours, Takashi assiste, impuissant, à l’invasion de son lycée par ce qui semble être des morts-vivants. Réussissant à former un petit groupe de survivants, incluant Rei, son amie d’enfance, il tente d’échapper à la contamination, mais se rend vite compte que le monde entier est touché. Commence alors une longue bataille pour sa survie et celle de ses nouveaux camarades dans une ville de Tokyo infestée de zombies.

Avis Personnel :

Une très bonne fin ! Les zombies attaquent la résidence Takagi, l'action est à son paroxysme, c'est vraiment une tuerie ! Dans tous les sens du terme... Les Takagi se battent sans relâche, tandis que le groupe de Takashi se bat en arrière-plan. Je vous dévoile pas la fin exacte, mais je vous préviens que ça DÉ-CHIRE !

OAV : Drifters of the Dead

Résumé officiel :

Cette histoire se passe après la série, nos héros arrivent sur une île déserte. Ainsi ils trouvent un boutique de maillots de bains sexy et partent en quête de nourriture. Alors qu'ils font cuire leur poisson, ils s'aperçoivent qu'ils ont utilisé des plantes hallucinogènes pour faire du feu, et se retrouvent dans des hallucination perverses...

Avis personnel :

Vraiment, cet OAV est une pure compilation de grosses poitrines ! On en voit plus que les personnages en eux-mêmes... Bref, l'histoire est plutôt bien construite pour un si court laps de temps, et les graphismes sont très soignés. On entre vite dans l'ambiance avec les maillots hyper sexy des filles et le caractère excité de Kota. Finalement, on voit selon moi trop de gros plans sur les maillots du hauts. Enfin bon, c'est cool pour passer le temps.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article